MONT BANGA

Le mont Banga constitue un immense monument naturel permettant à la fois des randonnées et des découvertes des réalités historiques de ce site. Banga signifiant littéralement mont des secrets, se présente comme un vieux sanctuaire du tambour nyabuboro (tambour de la paix). Les fabricants et joueurs des tambours nommés  batimbo du clan des bashubi jouaient un rôle important lors de la fête nationale des semailles. Il y avait aussi à Banga une ancienne propriété du colon belge Persons qui a été rachetée par la congrégation des Sœurs bene Tereza. L’endroit a été réhabilité pouvant recevoir des visiteurs avec un hôtel de 37 chambres, un lieu de restauration, deux salles de conférences, une de 300 places et une autre de 50 places.